La couverture de La Fille de Vercingétorix enfin révélée !

> > La couverture de La Fille de Vercingétorix enfin révélée !
La Fille de Vercingétorix

C’est la fin d’un grand mystère ! Depuis le mois de janvier dernier, Jean-Yves Ferri et Didier Conrad, les auteurs de La Fille de Vercingétorix, le 38e album d’Astérix à paraître le 24 octobre prochain, délivrent au compte-gouttes les infos relatives à l’arrivée au Village d’un invité de marque. Ce matin, lors d’une conférence de presse, ils ont révélé le scoop tant attendu : l’invité de marque est une invitée, et son nom est Adrénaline !

Au centre de la couverture du nouvel opus, Adrénaline, recherchée par les armées de Jules César, porte fièrement le torque de son grand chef gaulois de père et ne compte pas se laisser faire.

Voir la bande annonce
En savoir plus
Acheter l’album

« Au départ, j’avais l’idée de ressortir le grand Vercingétorix lui-même de son tiroir » explique le scénariste Jean-Yves Ferri. « Le problème est que ça risquait de trop interférer avec l’Histoire, la vraie. Du coup, j’ai préféré chercher du côté d’une fille qu’il aurait eue, ce qui est bien sûr totalement inventé ! Et le thème de l’album s’est mis à tourner autour de l’adolescence… »

« Nous avions envie de développer des personnages féminins » ajoute Didier Conrad, le dessinateur. A l’exception de Zaza dans Le Cadeau de César, il n’y a pas eu d’adolescentes dans Astérix. Après 37 titres, il est toujours préférable de choisir des sujets et des types de personnages peu abordés par René Goscinny et Albert Uderzo, les créateurs de la série, si l’on veut trouver des idées nouvelles et apporter une certaine fraîcheur. »

Plus qu’une certaine fraîcheur, c’est un véritable vent de contestation qui souffle sur le Village, avec la création d’une bande de jeunes qui ne partagent pas les aspirations de leurs aînés. Parmi eux, Blinix et Selfix, fils respectifs du poissonnier Ordralfabétix et du forgeron Cétautomatix, vont rendre fou Obélix en remettant en cause son mode de vie !

Habitués à régler leurs problèmes à coups de baffes assénées aux armées romaines, Astérix et Obélix vont cette fois devoir affronter le « péril jeune », et la fougue d’une jeune fille bien décidée à gagner son indépendance ! Pour quel résultat ? Réponse le 24 octobre chez votre libraire, dans La Fille de Vercingétorix !

2019-10-17T12:17:17+01:00 lundi 14 octobre 2019|