Du crayonné à l’album


Voici enfin expliqué dans le détail ce que vous ne verrez jamais : comment naît une planche d’Astérix. Les différentes étapes de la création, à partir d’une case de l’album Astérix et Latraviata…

1 La première phase de la création correspond au travail de l’artiste. Avec son crayon (qu’il tient entre l’index et le majeur), Uderzo dessine, seul, la scène imaginée dans le scénario. Cette vignette démontre le travail d’orfèvre. C’est cette phase que les lecteurs ne connaissent pas.

2 Puis l’étape suivante s’appelle l’encrage : À l’encre de Chine, un dessinateur repasse en noir sur le crayonné d’ Uderzo avec beaucoup de précaution.

3 La vignette totalement encrée comme ci-dessus sera ensuite complétée par le lettreur qui va encrer les textes des bulles tracés au crayon par Uderzo.

4 Auparavant à la main, maintenant sur ordinateur, un coloriste va mettre en couleurs le dessin selon les indications de l’auteur. C’est l’avant-dernière étape.

5 Enfin, le trait noir de l’encreur est appliqué sur la mise en couleurs réalisée et la vignette que nous découvrirons dans l’album apparaît enfin.