Gratuit ! Inscrivez-vous pour recevoir la missive d'Astérix ...et ne ratez aucune info

Recherche


Réseaux sociaux

Accueil >> Astérix de A à Z >> Les personnages >> Choléramorbus

Choléramorbus

Choléramorbus

Vil Romain délivré sur ordonnance (de César)

Nationalité : Romain

Nom anglais : Choleramorbus
Nom allemand : Choleramorbus
Nom néerlandais : Choleramorbus
Nom espagnol : Coleramorbus
Nom italien : Coleramorbus
Nom portugais : Cóleramorbus

Choléramorbus

Le personnage de Choléramorbus n’apparaît que dans 4 cases d’un album d’Astérix, L’Anniversaire d’Astérix et Obélix – Le Livre d’or, et pourtant il a tout de suite su se rendre inoubliable. Son obséquiosité, ses « gnin ! gnin ! gnin ! » nasillards et ses courbettes mielleuses devant le « sublimissime » Jules César ne sont sans doute pas pour rien dans cette notoriété immédiate ! Sans parler de sa tenue (cape à étoiles, couvre-chef orné d’un joyau…), qui en fait d’emblée un personnage bien campé et dont on pressent qu’il a un rôle d’importance.

Son rôle justement c’est d’être le medicamentarus (pharmacien) de Jules César, « celui qui conçoit [s]es onguents ». Homme de confiance, Choléramorbus accompagne le souverain dans tous ses déplacements. Il faut dire que César a une santé assez fragile (voir Astérix chez Rahàzade notamment) et qu’avoir un expert de la médecine à ses côtés lui est donc indispensable. Que Jupiter le protège !

Mais un medicamentarus peut aussi s’avérer utile pour jouer un énième mauvais tour aux Irréductibles Gaulois. Ou du moins essayer ! Pour célébrer l’anniversaire d’Astérix et Obélix, César n’a en effet rien trouvé de mieux que leur offrir « une jarre contenant un vin d’un grand cru », autrement dit un breuvage empoisonné. Et pour ça, qui mieux que Choléramorbus pour le vinifier ?!

Valid XHTML 1.0 Transitional