Gratuit ! Inscrivez-vous pour recevoir la missive d'Astérix ...et ne ratez aucune info

Recherche


Réseaux sociaux

Accueil >> Astérix de A à Z >> Les dossiers thématiques >> L'anniversaire d'Astérix et Obélix

L'anniversaire d'Astérix et Obélix

Depuis qu'Albert Uderzo nous a offert une joyeuse réunion de famille pour célébrer les anniversaires communs de nos deux héros dans les premières pages d'Astérix et Latraviata, quelques gardiens du temple Gaulois lui adressent des missives incendiaires, arguant de ce que, sacrilège, l'anniversaire d'Obélix aurait déjà été fêté dans Obélix et Compagnie sans qu'aucun cadeau ne soit alors prévu pour son célèbre compère. Albert Uderzo aurait-il été pris en flagrant délit de manque de culture Astérix ? Evidemment non ! La preuve ? Elle nous vient d'une interview accordée par l'auteur à notre Village virtuel pendant la préparation d'Astérix et Latraviata. Après avoir révélé que l'anniversaire d'Astérix jouait un rôle important dans cette nouvelle histoire, voici ce que répondit Albert Uderzo à la question " ce n'est pas le premier anniversaire que vous fêtez ? " : " Oui, nous avons déjà fêté l'anniversaire d'Obélix ! Celui d'Astérix n'a jamais été fêté sauf à l'occasion des 35 ans de la BD où je m'étais amusé à imaginer sa naissance dans le Journal Exceptionnel. A l'époque j'avais fait en sorte qu'il soit né le même jour et à la même heure qu'Obélix, depuis je suis un peu prisonnier de ça ! ".

Preuve est donc faite qu'il ne s'agissait pas là d'une erreur, mais bel et bien d'un choix assumé de l'auteur. D'ailleurs, un lecteur attentif peut repérer, dans Astérix et Latraviata, des allusions directes au précédent d'Obélix et Compagnie. Ainsi planche 2, cases 5 et 6, Obélix s'imagine recevoir une légion romaine en cadeau, et prononce un "Hé ! Hé ! Hé !" qui n'est pas sans rappeler les réponses mystérieuses des Gaulois dans Obélix et Compagnie (planche 3, case 6 par exemple). Autant dire qu'Albert Uderzo connaît son Astérix sur le bout des doigts et se permet d'offrir à ses lecteurs les plus assidus des "private jokes" 100 % gauloises !

Les derniers grincheux se demandent encore pourquoi Astérix n'a pas droit à son cadeau dans Obélix et Compagnie. Si Albert Uderzo n'a pas donné de réponse à cette question, on peut imaginer que c'est sans doute Astérix, son ami le plus fidèle, qui avait alors organisé pour son ami des festivités taillées sur mesure (pensez-donc : une légion entière de romains tout frais en guise de cadeau d'anniversaire !). Son rôle moteur dans la préparation de la fête apparaît d'ailleurs dans la case 9 de la planche 4 de l'album, où il s'enquiert de l'avis de Panoramix avant de mettre son plan à exécution. Dans ce contexte, vous avouerez qu'Astérix pouvait difficilement conduire l'ensemble du Village dans la préparation de son propre cadeau ! Une telle entreprise nécessitait la complicité de tous, et ne pouvait que l'amener à mettre de côté son propre anniversaire. Mais nul doute que faire une telle surprise à Obélix était alors pour Astérix le meilleur moyen de célébrer leur anniversaire commun.

Nous laissons le dernier mot à Albert Uderzo, qui nous explique que cet anniversaire fait avant tout office de symbole unificateur dans ce Village utopique d'Armorique : " En fait, c'est un peu la naissance de toute la famille d'Astérix, du Village. La vraie naissance est celle qui a germé dans l'esprit de René Goscinny et le mien en 1959, quand nous avons créé Astérix en buvant de nombreux verres de pastis. " Farpaitement !

Acheter

Valid XHTML 1.0 Transitional